Revue des médias

« Le journalisme, c’est dangereux »

6 juin 2016

Daniel Glick est un journaliste américain, il a présenté aux étudiants de l’ISIC sa vision de la profession. Compte rendu d’une belle rencontre.

Daniel Click ISIC« J’ai un appris le journalisme en faisant du stop, en écoutant les gens ordinaires et en racontant des histoires de ces rencontres ». C’est en ces termes que Glick, un ancien de Newsweek Magazine, explique son métier qu’il exerce depuis vingt cinq ans.

Lors de son intervention à l’ISIC, ce journaliste au parcours atypique rend hommage à son métier. Cette profession qu’on nous cesse de répéter qu’elle est « en crise et en perte de vitesse ». Glick la défend avec passion. Ce métier ou plutôt selon ses termes est un « laissez-passer à la vie ».

Glick a insisté sur les fondamentaux du métier. La pratique de cette profession nécessite un sens de la précision et de la responsabilité. Pour illustrer son propos, il aime rappeler l’anecdote d’un rédacteur en chef dans un journal à Chicago qui ne cessait de répéter à ces journalistes « Check it out » (Vérifiez-le) à chaque fois qu’ils apportaient des informations. « Même si votre mère vous disait qu’elle vous aime, vérifiez cette information », répétait ce rédacteur en chef.

Deux qualités sont également indispensables, selon Glick :

  • La curiosité comme pratique quotidienne
  • La ténacité dans la recherche de l’information

Cette pratique journalistique fait du professionnel de l’information un traducteur des faits sociaux et observateur critique des pouvoirs politiques et économiques, sans être un juge ou un partisan. « C’est pour ces raisons que le journalisme est dangereux », rappelle ce journaliste indépendant.

Son dernier conseil aux jeunes journalistes présents : « la meilleure manière d’apprendre le métier est de circuler, de bouger, de regarder, de voir le monde pour pouvoir le traduire en textes, en sons ou en images »

S. Lemaizi

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *