Points de vue

Merci l’AMDH !

25 avril 2016
AMDH Ravat
De G. à D.: Khadija Riyadi, Samira Kinani, Abdelahamid Amine, trois dirigeants historiques de l’AMDH. Crédit Photo: Telquel.ma

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) a tenu son 11ème congrès du 21 au 24 avril à Bouznika. C’est l’occasion pour moi de rendre hommage à cette ONG, facilitant le travail des journalistes.

Le traitement journalistique réservé à l’AMDH, ses activités et son financement est souvent une ligne démarcation entre les médias proche ou très proche du pouvoir et les quelques médias indépendants au Maroc.

A l’approche de son congrès, la première catégorie n’hésite pas sortir des articles, vieux comme le temps, sur la position de l’AMDH autour de la question du Sahara, les liens AMDH-Voie démocratique ou les sources de financement de l’AMDH. Ces articles sont désormais des marronniers de la presse du makhzen.

Hélas, la presse rate l’occasion de s’intéresser à une des ONG les plus dynamiques au Maroc. De part le nombre de ses militants (10 000 adhérents) et sa couverture géographique (plus de 90 sections), le travail avec (et sur) l’AMDH offre une occasion pour découvrir des citoyen-e-s de tout le Maroc et surtout ses régions reculées

Moi, je voudrais remercier l’AMDH en tant fournisseur d’informations de première main et ses militants en tant que sources incontournables pour les journalistes.

Le travail de proximité, le soutien des luttes, la disponibilité des militants, leur franchise facilitent le travail des journalistes qui veulent prendre de la distance vis-à-vis de la version officielle. Les informations délivrées par l’AMDH sont utiles, spécialement lors des protestations sociales et l’ensemble des sujets sensibles.

Merci pour votre précieuse aide, une pensée spéciale à

  • AMDH Oujda lors d’un reportage sur la situation des migrants subsahariens
  • AMDH Casa et Mohammedia lors d’un reportage sur le droit au logement
  • AMDH Tiznit lors d’un article sur les innondations
  • AMDH Khénifra sur la mafia du cèdre
  • AMDH Nador sur l’immigration irrégulière
  • Etc…

Merci l’AMDH

Merci aux défenseurs du droit d’accès à l’information sur le terrain

Merci à tous les défenseurs des droits humains au Maroc

Salaheddine Lemaizi, journaliste

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *